L’intelligence artificielle générative est utilisée quotidiennement pour la génération et la production de contenu destiné à être publié et partagé sur le Web. L’IA simplifie en effet l’activité de création, s’affirmant comme une ressource importante qui permet d’économiser du temps et de l’argent. Cependant, il y a aussi certains inconvénients et aspects négatifs à garder à l’esprit. À cause de ça Google a décidé de pénaliser les contenus créés par l’IA.

L’entreprise le veut maintenir des normes élevéesi, en garantissant aux utilisateurs uniquement des résultats pertinents et de haute qualité et en essayant de masquer ceux de mauvaise qualité, incorrects ou même offensants. Il a donc décidé de mettre à jour et modifier ses systèmes de classement. Découvrons ce qui change.

Google et la lutte contre les mauvais contenus, ce qui va changer

Google a décidé de mettre à jour ses systèmes de classement afin de identifier tout contenu de mauvaise qualité et créé avec des stratégies visant à tromper les systèmes de classement des moteurs de recherche afin d’arriver en tête des résultats de recherche pour certaines requêtes.

Les changements prévus, selon ce qu’ont déclaré les porte-parole de Google, entraînera une réduction de 40% des contenus jugés inutiles. Ceux qui créent et publient du contenu pour le Web devront être très prudents, car tout contenu incorrect sera plus facilement identifié et considéré comme du spam.

  Créez votre propre service de streaming personnel avec Jellyfin

Mais quels sont les éléments qui vont pénaliser votre positionnement sur les moteurs de recherche ? Les nécrologies, mais pas que, finissent sous le feu des projecteurs. Tous ces sites qui publient quotidiennement sont en danger articles de mauvaise qualitéayant confié leur production à des réalités low-cost ou à l’intelligence artificielle.

Google déclare également incorrect le comportement des sites les plus autorisés qui, pour obtenir des bénéfices, louent ou consacrer des sections au contenu considéré comme du spamcomme la publicité pour des coupons ou la création d’une pièce entière avec l’IA qui ne répond pas aux normes élevées de l’entreprise.

Google et l’IA, comment créer du contenu de haute qualité

La position de Google devient alors très compliquée. Alors que d’un côté il essaie de proposer des outils basés sur l’intelligence artificielle, facilement accessibles à tous comme Gemini, de l’autre essayez d’éviter que vos pages de résultats de recherche soient remplies exclusivement de contenu entièrement créé avec l’IA. L’objectif est de trouver un équilibre sain et de prioriser les besoins et la satisfaction des personnes qui utilisent le moteur de recherche.

Surtout, Google Actualités privilégiera les auteurs humains. En général, le contenu devra sembler répondre aux normes de qualité de Google. original, fiable et proviennent de sources claires et sûres. Ils doivent donc être le fruit, d’une expérience d’auteur que l’IA peut difficilement égaler.

Tout cela n’exclut pas l’utilisation de l’IA pour la création de contenu, mais comme outil d’assistance des auteurs et non comme leur substitut. Grâce à l’intelligence artificielle, il est possible, par exemple, d’affiner un contenu non édité, de changer le ton de sa voix ou de générer un résumé.

  Adieu Internet Explorer : de 1995 à 2023, la fin d'une ère