Spécialité de l’Immobilier : le Secteur Commercial

Le secteur immobilier s’étend largement à travers plusieurs sous-domaines, aussi appelés spécialités de l’immobilier.

Quand on envisage de s’engager dans l’immobilier, la nature du bien en question influencera directement les processus administratifs à suivre, les éléments nécessaires pour estimer sa valeur, et bien évidemment, les gains qu’on peut s’attendre à en obtenir. Il est donc essentiel d’obtenir des informations détaillées sur le sous-secteur concerné et l’immobilier commercial est l’un des plus attractifs.

Qu’est-ce que l’immobilier commercial ?

Contrairement aux idées préconçues des personnes qui découvrent l’immobilier commercial, ce domaine ne comprend pas seulement les locaux réservés aux transactions commerciales. Il est en effet beaucoup plus large. Selon la définition du Haut Conseil de la Stabilité Financière, l’immobilier commercial rassemble « tous les biens immobiliers détenus par des professionnels qui ne sont pas les occupants et qui génèrent des profits de manière habituelle ».

En d’autres termes, cela inclue tous types de biens immobiliers voués à des activités professionnelles et non seulement au commerce. Il peut donc s’agir d’un commerce, tout comme de bureaux professionnels.

Pourquoi s’investir dans l’immobilier commercial ?

Se pose alors la question de comprendre les bénéfices potentiels du domaine de l’immobilier commercial, qui pourraient persuader les investisseurs de s’y engager.

Premièrement, les locataires de l’immobilier commercial obtiendraient très certainement des profits de leur activité, ce qui diminue considérablement le risque de non-paiement par rapport à d’autres secteurs tels que celui du logement résidentiel. I

  Renégocier son crédit immobilier en Espagne pour économiser

l y a un certain élément de stabilité avec ces locataires, qui ont tendance à s’établir sur le long terme une fois un local trouvé. Ce ne serait pas forcément le cas dans le cas d’un logement locatif avec des contrats généralement de courte durée.

Enfin, un dernier avantage de l’immobilier commercial réside tout simplement dans son taux de rendement, qui peut atteindre en moyenne jusqu’à 7% – l’un des plus hauts rendements dans le domaine immobilier. Pour information, les logements locatifs n’offrent généralement qu’un taux de rentabilité annuel de 3 à 5%.

Les éléments clés pour investir dans l’immobilier commercial

Comme pour tout bien immobilier, il y a certains critères à considérer pour maximiser son investissement dans l’immobilier commercial. Ceux-ci ne sont d’ailleurs pas très différent de ceux existants dans les autres spécialités de l’immobilier, y compris la situation géographique.

Il est évident que l’immobilier commercial situé dans la région parisienne sera beaucoup plus cher que dans la plupart des autres régions françaises, dû à son attractivité élevée.

Un investissement fructueux dans l’immobilier commercial nécessite aussi de considérer l’état du local à acheter, car les loyers peuvent varier significativement entre un local neuf et un autre en état de dégradation plus avancée, sans parler des nombreux locataires qui visent exclusivement des locaux neufs.

Laisser un commentaire